Introduction

 

L'avènement d'internet : la fin du journalisme ?

          La force d’une démocratie se mesure à l’indépendance de ses journalistes et à la diversité des opinions diffusées par ses médias. En effet les journalistes présentent et expliquent l’actualité locale, nationale, internationale. Puis, les citoyens utilisent ces informations pour mieux comprendre le monde et faire des choix de société. En France comme dans de nombreux pays démocratiques, la liberté de la presse a été obtenue grâce à des luttes menées par des journalistes, des écrivains, des militants, et des philosophes. Dans les pays libres, c’est l’emprise du monde économique sur les médias qui pourrait fragiliser durablement la démocratie. Les médias les plus influents sont aujourd’hui la propriété d’un petit nombre de grandes entreprises. Aussi, plus les médias sont concentrés entre peu de mains, plus ils risquent de tous diffuser les mêmes points de vue. Par ailleurs, de nombreux médias, publics ou privés, sont maintenant soumis aux mêmes lois économiques que les autres entreprises qui doivent, avant tout, être rentables. Ils se livrent donc à une concurrence effrénée et imposent de fortes contraintes aux journalistes, ce qui révolutionne de plus en plus le métier. Ceux-ci doivent travailler de plus en plus vite, choisir des sujets et les traiter de manière à faire un maximum d’audience. Ils donnent alors la priorité à l’information immédiate, qui peut-être tirée d’internet, car un flot d’information se déverse à un niveau et avec une rapidité jamais égalés, au risque de se répéter d’un média à un autre.

          Ainsi, les médias d’information sont nombreux dans les pays démocratiques, mais il faut prendre le temps de les explorer pour en découvrir toute la richesse. S’informer nécessite d’être actif, de comparer des informations diffusées, de les confronter à la réalité et de se poser des questions. C’est ainsi que chaque citoyen peut, grâce aux médias, développer son esprit critique, se forger des opinions personnelles et faire vivre la démocratie. C’est cette réflexion qui nous a conduit à la problématique suivante : le journalisme disparaît-il avec l’avènement d’internet ? Tout d’abord, nous présenterons les bases du métier de journaliste. L’influence d’internet sur le journalisme de presse sera l’objet de notre deuxième partie, et pour finir, nous répondrons à la question suivante : peut-on se passer de la presse écrite au profit d’internet ?

 

 

 

Retour au sommaire

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×