Conclusion

 

         Être journaliste impose de prendre des risques, en particulier pour certains grands reporters qui risquent leur vie. Ce métier aux nombreuses facettes regroupe un grand nombre de professions différentes mais essentielles à l'information des citoyens. En effet, les journalistes sélectionnent et transforment des faits pour les retransmettre sous forme d'information aux lecteurs ou aux auditeurs.

          Pour les journalistes, Internet est un nouvel outil de communication et de recherche qui facilite et révolutionne le travail. Il est aussi un produit nouveau mêlant l'interactivité, le multimédia et l'instantanéité. Mais, le processus d'appropriation d'Internet par les journalistes de la presse "traditionnelle" est envisagé actuellement comme une période de tâtonnements, de tests. Même si la presse en ligne a trouvé sa place dans l'environnement du journalisme, l'intérêt qu'on lui porte semble cependant assez limité, et pourtant, la baisse des ventes de journaux est bien présente. L'étude de la presse en ligne ne doit pas être séparée de celle des transformations globales des médias. Dans les discours de ces derniers, la presse écrite en tête, il est souvent question de leur santé précaire. Beaucoup de raisons sont avancées pour expliquer la "crise de la presse", par exemple les innovations technologiques ou encore l'augmentation des contraintes professionnelles.

          Nous pouvons considérer à l'issue de ce travail, que les journalistes en ligne sont dans une position proche des emplois précaires de la profession. Appartenant à un média jeune, perçu comme un média moins prestigieux que la presse écrite, le journalisme en ligne doit faire face à un déficit de reconnaissance.Initié au journalisme au sein des rédactions Web, une partie de la population de journalistes est désormais familiarisée avec la culture Internet. Le journalisme et Internet renforcent la légitimité des journalistes professionnels plus qu'ils n'en annoncent la disparition.

          De ce fait, on ne peut actuellement pas parler d'une véritable disparition de la presse. En effet, même si de nombreuses informations sont accessibles sur le  Net, le travail des journalistes reste indispensable pour présenter l'actualité, que ce soit dans la presse papier ou la presse multimédia. Dans des pays comme par exemple la Chine, (où des reportages concernant l'ascension économique du pays sont fréquemment tournés), le réseau internet est très réglemmenté, ce qui limite la divulgation d'informations. Ainsi, les journalistes ont besoin de se rendre sur le terrain pour mener à bout une enquête. Cependant, Internet et les journaux papiers devront sans doute cohabiter dans les années à venir. Car même si la toile est un véritable puit d'information, des limites se posent, et en premier lieu celle de l'instantanéité, qui provoque de nombreux "buzzs", des diffusions extrèmement rapides d'informations, quelles soient vraies ou fausses. 

 

 

 

 

Retour au sommaire

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site