Les grandes étapes de la préparation d'un journal

 

La préparation d'un journal

          Un journal quotidien se fabrique en plusieurs étapes. Tous les intervenants remplissent leur tâche en respectant un programme précis. Qu'il soit diffusé à la télévision, à la radio ou en kiosque, le journal doit être prêt à l'heure!

10h00 : 1ere conférence de rédaction

          La conférence de rédaction du matin est le premier grand rendez-vous pour un journal quotidien imprimé dans la nuit et diffusé en kiosque, dès le lendemain matin. Tous les membres de la rédaction se retrouvent pour mettre au point le menu du journal. Chaque journaliste propose son sujet au rédacteur en chef. Si celui-ci l'accepte, ils déterminent ensemble sa place dans le journal, son angle, c'est-à-dire la façon de le traiter, son genre, sa longueur ou sa durée. Ces éléments sont récapitulés dans un document que l'on appelle le chemin de fer en presse écrite.

11h30 : La quête des informations

          Leur sujet défini, les journalistes partent sur le terrain pour recueillir les informations. Le journaliste radio ou le journaliste reporter d'images, qui enregistrent ou filment eux-mêmes leurs sujets, travaillent seuls; les journalistes de presse écrite souvent par deux: un rédacteur et un photographe.

15h00 : 2e conférence de rédaction

          De retour à la rédaction, les journalistes font un point sur leur travail avec le rédacteur en chef et le rédacteur en chef adjoint. C'est le moment où ils exposent leurs difficultés. Par-exemple, si l'un d'eux n'a pas réussi à recueillir les impressions des témoins d'un procès, le rédacteur en chef peut lui demander de réaliser à la place un reportage qui donnera l'ambiance sur les marches du palais de justice.

16h00 : La réalisation des sujets

          Une fois les informations réunies, les journalistes mettent au point leur sujet. Les rédacteurs de la presse écrite rédigent leurs articles. Ensuite, ils les remettent au correcteur qui en corrige les fautes, puis au secrétaire de rédaction qui veille à la mise en page des articles par les maquettistes. Pendant ce temps, les photographes sélectionnent leurs meilleures prises de vue.

18h30 : Le bouclage

          En fin d'après-midi, le journal doit être bouclé. Les derniers éléments sont mis en place pour son impression. Quelques détails peuvent encore être changés, et jusqu'au dernier moment, une information importante peut tomber. Dans ce cas, il faut réagir vite. La une ou le sujet d'ouverture du journal doit être refait le plus rapidement possible.

 

 

 

Retour au sommaire

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×