2- La presse en France et l'influence d'internet sur le journalisme

 

          La presse écrite désigne, d'une manière générale, l'ensemble des moyens de diffusion de l’information écrite, ce qui englobe notamment les journaux quotidiens, les publications périodiques et les organismes professionnels liés à la diffusion de l'information. Le mot « presse » tire son origine de l'utilisation d'une presse d'imprimerie sur laquelle étaient pressées les feuilles de papier pour être imprimées. Parler de « presse écrite » est donc un pléonasme, même si cette expression sert désormais à différencier la presse par rapport aux autres médias que sont la radio et la télévision.

          Aujourd'hui, en France, plus de 4 000 titres (1) de presse sont diffusés. Parmi eux, moins d'un sur dix traite l'information générale, celle qui concerne la politique, l'économie, l'actualité du monde ou encore les questions de société.

          La presse magasine, c'est-à-dire les publications périodiques, a connu une grande diversification qui lui permet d'être plus ciblée, de favoriser la fidélisation de ses lecteurs et de mieux résister à la concurrence des autres médias, dont les médias électroniques. Concernant, la presse générale quotidienne, internet influence le travail des journalistes car les informations contenues sur la toile sont instantanées et très nombreuses. Une question se pose alors, celle de la fiabilité des sources.

          Au cours du dernier demi-siècle, le journalisme occidental a déjà vécu un changement majeur : autrefois destiné à l’élite, il s’est progressivement inséré dans la communication de masse. Mais cela n’a pas modifié les critères, les valeurs, les techniques sur lesquels la profession se fondait. La révolution numérique, elle, bouscule les bases mêmes de l’activité journalistique. Qu’il s’agisse des techniques de recherche et de présentation de l’information, de l’évolution du rapport entre journaliste et lecteur ou encore de la restructuration industrielle et commerciale, l’avenir comporte encore bien des incertitudes.

(1) Direction du développement des médias. Chiffres provenant de l'OJD (organisme de réference sur la diffusion de la presse).

 

Cette deuxième partie est organisée en sous-parties :

2-1) Les différents types de journaux en France

2-2) L'économie des médias : l'apparition des grands groupes

2-3) La révolution technologique

2-4) De plus en plus d’infos sur Internet 

2-5) En quoi Internet a-t-il modifié les rapports entre les journalistes, les attachés de presse et les entreprises ?

 

 

 

 

 

Retour au sommaire

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×